Archive for October 5th, 2009

Tel un ange…

Monday, October 5th, 2009

Quelques photos de ses premiers jours…

Un accouchement de rêve…

Monday, October 5th, 2009

… pour un bébé de rêve!

Retour sur le déroulement des choses… Tout a commencé mercredi, dès le réveil, avec des pertes de sang bien rouge! Panique!!! Heureusement, ma sage-femme me rassure au téléphone et par chance, j’ai justement rendez-vous chez ma gynéco le jour même à midi. En effet, elle me confirme que rien de grave ne s’est produit, l’échographie est bonne et c’est sans doute un petit vaisseau qui a campé à cause de la tête du bébé qui appuie sur le col. A ce moment, le col est juste un peu ramolli et pulpette.

La nuit de mercredi à jeudi, première nuit blanche peuplée de contractions espacées toutes les 10 minutes en moyenne, mais je les supporte sans trop me plaindre. C’est trop tôt, je sens bien que bébé n’est pas encore prêt, et moi non-plus d’ailleurs!

Jeudi matin, les contractions disparaissent et la journée se passe calmement. Bruno et moi allons même au resto à midi!

La nuit de jeudi à vendredi est agitée, avec des contractions plus ou moins nombreuses et régulières. Je prends un bain bien chaud en pleine nuit, mais rien n’y fait. Par contre, elles n’intensifient pas spécialement fort et ne se rapprochent pas non plus. Le vendredi matin, les douleurs sont toujours bien présentes et Bruno me prépare un bon feu dans la cheminée. Je m’y installe devant, avec un bon livre (“Une naissance heureuse” d’Isabelle Brabant), tantôt assise sur mon ballon de grossesse, tantôt à genoux appuyée sur l’assise d’un fauteuil, profitant de la chaleur des flammes. Jusqu’au soir où la douleur devient plus présente, dans n’importe quelle position, je ne sais plus trop comment me mettre: marcher? assise? couchée? … plus rien n’est confortable. Les contractions sont maintenant douloureuses et mon ventre est tout déformé.

Vers 22h30, nous décidons d’aller à la maternité pour savoir où j’en suis. Je suis persuadée que le travail n’est pas très engagé et je n’ai plus envie d’épuiser mes forces avec une nuit blanche supplémentaire. Le temps d’emporter les dernières affaires, nous arrivons à la maternité à 23h30, après un trajet express. J’ai l’impression que mon ventre est continuellement tendu et dur.

Nous sommes accueillis par une sage-femme qui me fait un monitoring (contraction toutes les 2 minutes), elle m’ausculte et verdict: 9cm de dilatation! Il est grand temps d’appeler ma gynéco et ma sage-femme! Nous allons directement dans la salle de naissance orange, on me demande si j’ai pensé à une position particulière pour la poussée. Instinctivement, je m’installe à 4 pattes et j’ai déjà envie de pousser. Les premiers cheveux sont déjà visibles, quelques poussées plus tard ma gynéco et ma sage-femme sont arrivées pour “le feu d’artifice” comme elles disent, encore quelques efforts et la petite tête passe, ça brûle… puis le petit corps suit sans tarder, réceptionné par Bruno. Premiers cris gentils à 00h18, et Bruno m’annonce que c’est un fils, Gabriel!

Nous sommes donc arrivés juste à temps à l’hôpital car entre mon admission et la naissance, seulement 45 minutes se seront écoulées. Bref, le rêve pour moi qui voulait juste tenter une épreuve de travail, j’ai eu tout ce que je pouvais espérer: un accouchement par voie basse, 100% naturel et avec le gros du boulot à la maison. Vraiment, merci Gabriel d’avoir si bien collaboré avec moi sur ce coup-là!

Gabriel est né coiffé de son enveloppe protectrice, chose rare et signe annonciateur de chance. Notre petit ange a tété dès sa 20ème minute de vie. Nous sommes restés en salle de naissance encore quelques heures, nos premiers moments magiques avec notre petit homme, avant de regagner notre chambre vers 04h00.